Vox Pop

Accessibilité Universelle

Le Regroupement québécois du Parrainage Civique (RQPC) et le Regroupement des Activistes Pour l’Inclusion au Québec (RAPLIQ) ont lancé pour la semaine québécoise des personnes handicapées 2016, deux capsules vidéo destinées aux réseaux sociaux. Ces clips illustrent bien la réalité de personnes à mobilité réduite dans les transports en commun : des règlements pénalisants qui empêchent l’inclusion sociale. Une personne vivant avec une incapacité rencontre quotidiennement plusieurs obstacles à son intégration sociale. Le transport peut l’aider à les franchir, toutefois en l’état actuel il est davantage pénalisant et ne lui permet pas de sentir qu’elle a sa place dans la communauté.

Les deux capsules mettent en lumière les incompréhensions de certains règlements du transport adapté au Québec pour les usagers à mobilité réduite. Les vidéos mettent donc l’emphase sur la réaction d’usagers du réseau de transport en commun confrontés aux restrictions et manque de flexibilité auxquels sont soumises, au quotidien, les personnes à mobilité réduite.

Un seul sac dans l’autobus, VRAIMENT?

Cette capsule vidéo dénonce le règlement de plusieurs sociétés de transports adaptés au Québec qui stipule qu’une personne handicapée, utilisant les transports adaptés, ne peut transporter qu’un sac à la fois… et sur ses genoux.

« Imaginez-vous lors de vos emplettes ! »

Réserver sa place dans le transport en commun

Cette capsule dénonce le fait de devoir réserver sa place 24h à l’avance, dans plusieurs sociétés de transports adaptés au Québec, pour les personnes handicapées.

« Invitation à la dernière minute ? Euh… désolé, je ne peux pas ! »